Actualités

Zoom sur le plan interfédéral de l’aide et des soins intégrés en Belgique : "on fait le point ensemble"

Lors de l’édition 2022 de la Newsletter, un article introductif mettant en lumière les soins intégrés et le travail intensif réalisé avec les entités fédérées, soutenu par WeCare, afin d’élaborer un nouveau plan interfédéral, a été publié.

Depuis, plus d’une année s’est écoulée, il est donc temps de faire rapidement le point sur les avancées réalisées.

Le protocole d’accord employé en tant que fil conducteur pour la mise en œuvre du Plan interfédéral 

Pour rappel, élaboré en 2023, le plan interfédéral de l’aide et des soins intégrés (PIF) vise à établir des engagements entre les autorités fédérales et les entités fédérées afin de favoriser la collaboration structurelle en matière de soins intégrés. Il repose sur une vision évolutive, efficiente et adaptative, en étroite concertation avec les acteurs du terrain.

Le 8 novembre 2023, la Conférence Interministérielle Santé publique a approuvé le protocole d’accord qui concrétise la collaboration entre les autorités du secteur de l’aide et des soins. Ce protocole se traduit par huit accords concrets, que les autorités s’engagent à réaliser dans le cadre de leurs compétences, qui visent à harmoniser les initiatives et à stimuler la mise en œuvre des soins intégrés à tous les niveaux :

  1. Un cadre commun pour l’aide et les soins intégrés
  2. Une collaboration structurelle avec une gouvernance interfédérale
  3. Les soins centrés sur la personne et les soins ciblés comme point de départ
  4. L’interprétation des concepts essentiels de soins et l’accompagnement intégré
  5. L’organisation au niveau méso
  6. Ancrage durable des bonnes pratique existantes
  7. Digitalisation, y compris la gestion de la santé de la population dans le contexte de l’aide et des soins intégrés
  8. Des formes de financement qui encouragent l’aide et les soins intégrés

Implémentation des accords et perspectives pour 2024

Pour mettre en place les principes du protocole d’accord et afin de mettre ces accords en pratique il a été décidé en première étape de lancer 3 programmes interfédéraux, dont chacun se focalise sur un groupe cible particulier :

  • les femmes enceintes vulnérables et leurs enfants (à partir de la conception jusqu’à 1000 jours) ;
  • des personnes vulnérables ;
  • les enfants et les adolescents souffrant de l’obésité.

 Les trois programmes interfédéraux seront élaborés en collaboration avec les parties prenantes qui seront également responsables du déploiement ultérieur des programmes sur le terrain. Des conventions seront conclues entre l'autorité fédérale et chaque entité fédérée pour organiser et financer ces programmes tout en tenant compte des spécificités locales dans le courant 2024.

Et le BelRAI dans tout ça ?

Le BelRAI, avec son objectif de cibler les besoins de la personne, peut apporter une véritable plus-value en tant qu’outil d’évaluation pour les soins intégrés. En effet, il ne faut pas oublier que les soins intégrés visent à fournir des soins centrés sur la personne.

Pour conclure, l’élaboration du Plan Interfédéral de l’Aide et des Soins Intégrés représente une avancée majeure vers un système de santé plus cohérent, centré sur les besoins individuels et caractérisé par une collaboration étroite entre l’ensemble des autorités (fédérale et fédérées) et les acteurs du terrain.

Pour aller plus loin et consulter les 8 accords, vous pouvez télécharger le protocole d’accord.

Consultez également l’article de l’édition BeCare du mois de mars 2024.

Retrouvez la page dédiée aux soins intégrés sur le site du SPF Santé Publique.

Files

Plan interfederal soins integres rapport final 08-11-2023.pdf
File

815.17 Ko